CrowdStrike 24 Hours of Spa
26 au 30 juin 2024
Un cocktail de voitures historiques pour plonger dans le passé 
 
Quel plus bel hommage rendre aux CrowdStrike 24 Hours of Spa que de remettre sur la piste des voitures qui ont écrit la légende de cette course mythique ? Au moment d'établir le programme global de cette édition 2024 des CrowdStrike 24 Hours of Spa, Stéphane Ratel et ses équipes ont donc directement placé dans les priorités absolues des courses pour voitures anciennes. Objectif : réunir deux plateaux représentant les deux grandes périodes de l'histoire des CrowdStrike 24 Hours of Spa. 
Et le résultat est à la hauteur des attentes. En collaboration avec Peter Auto, près de 40 voitures de Tourisme (de 1966 à 2000) et plus de 45 voitures de Grand Tourisme (de 1993 à 2013) prendront la piste lors de trois courses teintées de nostalgie : deux pour les GT (Endurance Racing Legends) et une pour les voitures de Tourisme (Heritage Touring Cup). 
Après sa renaissance en 1964, la classique belge a été pendant 37 éditions l'épreuve phare pour les voitures de tourisme. Vous retrouverez donc avec délectation de nombreuses Ford (Capri, Escort, Mustang...), des BMW représentant trois décennies (de la 2800 CS à la 320i Supertourisme en passant par les mythiques 3.0 CSL, 635 CSi et autres M3 E30 Groupe A), des Alfa Romeo 2000 GTV et GTV6, une Toyota Celica et même une Dodge Charger... 
En tant que détenteur du record de la classique belge, le quintuple vainqueur Eric van de Poele ne pouvait pas manquer au rendez-vous. L'ancien pilote de F1 pilotera, avec le Néerlandais Bas Jansen, une réplique de la BMW M3 E30 avec laquelle il a remporté son premier succès en 1987. Parmi les engagés, avec une BMW M3 E30 portant le n°24, le quadruple vainqueur de l'épreuve Jean-Michel Martin. Il se dit même que son fils Maxime, vainqueur en 2016 et engagé sur la BMW M4 GT3 n°46 du Team WRT, pourrait aussi prendre le volant d'une voiture dont la sonorité est devenue mythique... Autre participante aux 24 Heures il y a quelques décennies, Christine Beckers sera alignée sur une Alfa Romeo 2000 GTV rappelant la 2000 GTAm avec laquelle elle avait roulé en 1970. Quant à Mark Lemmer, l'actuel patron de l'équipe Barwell Motorsport (trois fois lauréate de sa classe aux 24 Heures avec Lamborghini), il se souviendra qu'il fut lui-même pilote sur cette épreuve mythique à la fin des années '90, mais en prenant le volant d'une Ford Escort de 1970. 
 
Même si l'histoire des voitures de Grand Tourisme aux CrowdStrike 24 Hours of Spa est plus récente, le plateau Endurance Racing Legends (qui ne se limite pas exclusivement à des voitures ayant roulé aux 24 Heures), ne manquera pas de charme lui non plus. La Chrysler Viper GTS-R, première voiture s'étant imposée – à deux reprises – dans l'ère GT répond présent au même titre que de très nombreuses Porsche, dont des 996 GT3-RSR similaires à celle ayant gagné en 2003. 
La Maserati MC12 GT1 qui a remporté en 2005 les 24 Heures de Spa pour l'écurie Vitaphone Racing Team sera à coup sûr l'une des favorites du public. Présente en plusieurs exemplaires, elle retrouvera notamment sur la piste l'une de ses plus grandes rivales, l'Aston Martin DBR9 GT1. En plus des originales Marcos Mantara LM600 de Cor Euser (vue en 2001 et 2002) et Spyker C8 Spyder GT2-R (au départ en 2006), on retrouvera une BMW M3 E46 GTR identique à celle qui avait permis le retour de la marque aux CrowdStrike 24 Hours of Spa en 2004. Dans le rayon des voitures ayant marqué les esprits, la Ford GT GT1 – sixième sur la grille en 2009 – sera aussi sur la piste. Engagée à l'époque dans la deuxième division, la Ferrari 430 GTC de la classe GT2 a aussi laissé bien des souvenirs aux fans de GT. 
 
Apparues peu à peu à partir de 2006, les premières GT3 seront aussi de la partie avec les Aston Martin DBRS9 et V12 Vantage GT3, Audi R8 LMS GT3, Lamborghini Gallardo GT3 et autres Ferrari 458 Italia GT3 rappelant les premières années réservées à cette catégorie qui est encore la référence aujourd'hui lors des CrowdStrike 24 Hours of Spa. 
Outre les voitures en piste, une très belle collection de voitures anciennes sera exposée dans le Paddock Rouge et dans l'exposition temporaire "La Galerie du Temps". Le spectre sera très large avec la Citroën B2 au départ de la toute première édition en 1924, mais aussi de très nombreuses voitures de tourisme (d'une Mazda R100 de 1969 en passant par des Ford Capri, des BMW 3.0 CSL, 530, 635, M3, une Mercedes 300 SEL, une Volvo 240 Turbo, une Audi 80 quattro et même une Citroën AX...). N'oublions pas quelques surprises des années '80 et '90 avec la Ferrari Mondial "Moneytron" et la Peugeot 806. Du côté des GT, la Bentley Continental GT3 et la BMW Z4 GT3 apporteront une touche plus moderne. 
Êtes-vous prêt à ouvrir le grand livre des souvenirs ? Rendez-vous du jeudi 27 au dimanche 30 juin pour voir, sur la piste ou en exposition, plus de 115 voitures mythiques dans le cadre de l'édition du centenaire des CrowdStrike 24 Hours of Spa !

Jacky Ickx donnera le départ du Centenaire des 24 Hours of Spa 
 
Jacky Ickx compte assurément parmi les figures marquantes du sport automobile international. Deux fois vice-champion du monde de Formule 1, vainqueur de 8 Grands Prix (et auteur de 25 podiums) en 116 départs, double Champion du monde d’endurance, six fois vainqueur des 24 Heures du Mans et lauréat du Paris-Dakar, le Belge a aussi accroché à son palmarès celles que l’on appelait alors les 24 Heures de Francorchamps. Difficile de rêver d’un starter plus emblématique pour l’édition du centenaire des CrowdStrike 24 Hours of Spa !  
 
De manière assez remarquable, la carrière du champion belge a décollé en même temps que la renaissance de la classique ardennaise. Fils de Jacques Ickx, journaliste automobile, Jacky est au départ dès la première édition réservée aux voitures de tourisme, en 1964. L’année suivante, il signe le deuxième temps des essais qualificatifs, mais un problème technique le contraint à l’abandon et c’est son frère Pascal - associé à Gérard Langlois van Ophem - qui offre à BMW la première des 25 victoires du constructeur bavarois.  
 
Un an plus tard, en 1966, Jacky Ickx s’adjuge la pole position sur une BMW 2000 Ti. Associé à Hubert Hahne, il s’impose à l’âge de 21 ans seulement, devenant le plus jeune vainqueur de la course. Même s’il s’offre encore la pole position en 1967 sur une Ford Mustang, 1966 est la seule victoire de Jacky Ickx au cours de ses sept participations à la grande classique belge de l’endurance.  
 
Toujours aussi charismatique 58 ans plus tard, Jacky Ickx agitera le drapeau noir-jaune-rouge le samedi 29 juin à 16h30 lorsque plus de 65 GT3 se présenteront en formation à la sortie de l’épingle de La Source pour aborder une première fois le mythique Raidillon. Un moment que tous les fans des CrowdStrike 24 Hours of Spa attendent avec une impatience non dissimulée !

Une superbe liste des engagés pour le centenaire des CrowdStrike 24 Hours of Spa 
 
Respectant une certaine tradition, SRO Motorsports Group a profité du Prologue des CrowdStrike 24 Hours of Spa pour présenter ce mardi la liste des engagés de la plus grande course de GT au monde. 
 
Représentant neuf constructeurs de prestige, 67 voitures de la catégorie GT3 sont attendues du mardi 25 au dimanche 30 juin pour participer à la 76ème édition d'une course née en 1924, il y a très exactement 100 ans. 
 
Depuis la toute première édition, les CrowdStrike 24 Hours of Spa sont bien plus qu'une compétition automobile. C'est un évènement à part entière, un festival comprenant des concerts, une parade, des expositions, des animations pour les fans. Le tout dans une ambiance unique en son genre. La conférence de presse a d'ailleurs été l'occasion de rappeler que le public sera d'ailleurs plus gâté que jamais lors de cette édition du centenaire. 
 
Sportivement parlant, ils seront très nombreux à vouloir remporter cette édition forcément différente des autres ! On retrouvera sur la piste les neuf constructeurs qui disputent l'Endurance Cup du Fanatec GT World Challenge Europe Powered by AWS, l'épreuve spadoise étant évidemment la plus prestigieuse du championnat GT3 de référence sur le vieux continent. La touche internationale des CrowdStrike 24 Hours of Spa, qui est aussi l'épreuve phare de l'Intercontinental GT Challenge, se caractérise également par la présence d'équipes et de pilotes venant des quatre coins du monde. 
 
Avec quatorze voitures, Mercedes-AMG sera le constructeur le plus représenté devant Porsche et ses douze 911 GT3 R. Ayant remporté 25 victoires sur les 75 premières éditions, BMW pourra compter sur son énorme expérience avec sept voitures. Audi (8 équipages), Ferrari (7) Lamborghini (6) et McLaren (5) feront confiance à des modèles éprouvés quand Ford et Aston Martin devraient attirer les projecteurs avec la nouvelle Mustang GT3 et la nouvelle Vantage GT3 (7 exemplaires), deux voitures qui feront leurs débuts sur la classique belge. 
 
Sur papier, les 67 voitures engagées – qui sont toutes des GT3 – peuvent s'imposer, mais il y aura cinq classes différentes selon la composition des équipages. Une fois encore, la classe Pro sera majoritaire avec 24 voitures pilotées par un trio de professionnels. La victoire en Bronze Cup (un équipage avec un pilote pro, deux semi-pros et un amateur) se jouera entre 21 équipages. Il y aura aussi 7 voitures en Gold Cup, 10 en Silver Cup et 5 en Pro-Am. 
 
Du côté des pilotes, tous les fans des courses de GT et d'endurance se réjouiront de voir un incroyable florilège de représentants officiels des constructeurs les plus prestigieux, ce qui fait des CrowdStrike 24 Hours of Spa la course avec le plus de pilotes professionnels au départ. Parmi eux, pas moins de 16 anciens vainqueurs seront de la partie, dont les tenants du titre Philipp Eng, Nick Yelloly et Marco Wittmann, à nouveau engagés sur une BMW M4 GT3 du ROWE Racing. 
 
La Belgique sera particulièrement à l'honneur pour cette édition du centenaire. En plus des trois équipes habituelles que sont le Team WRT (trois BMW), Comtoyou Racing (quatre Aston Martin) et Boutsen VDS (deux Mercedes-AMG), le Haas Racing Team (deux Audi) est basé en Belgique. 
 
Alors que tous les équipages ne sont pas encore bouclés, on recense déjà une vingtaine de pilotes belges sur la liste des engagés avec un mix entre pilotes officiels pour des constructeurs, jeunes loups voulant se faire remarquer sur la scène internationale et amateurs très éclairés, dont quelques débutants sur cette course. 
 
Les fans, attendus par dizaine de milliers, ne seront certainement pas avares en encouragements pour les pilotes en noir-jaune-rouge. Cela devrait se remarquer dès la Parade qui conduira les voitures et les pilotes dans le centre-ville de Spa le mercredi 26 juin. À partir de 16h30, les concurrents des CrowdStrike 24 Hours of Spa, mais aussi des représentants des courses de support et des voitures historiques emprunteront l'ancien Circuit de Spa-Francorchamps (14 km) pour rejoindre le cœur de la cité thermale où ils rencontreront les fans. L'événement est gratuit et l'ambiance particulièrement conviviale. 
 
Les essais libres et qualificatifs se dérouleront le jeudi et le vendredi, tant pour les 24 Heures que pour les courses de support que sont la Fanatec GT2 European Series Powered by Pirelli, la GT4 European Series Powered by Rafa Racing Club, le McLaren Trophy et les courses pour voitures historiques organisées par Peter Auto. Quant au départ de l'édition du centenaire des CrowdStrike 24 Hours of Spa, il sera donné le samedi 29 juin à 16h30. Une chose est sûre : les absents auront tort !

Lancement officiel du centenaire

Le lancement officiel du centenaire, qui s'est tenu ce mercredi 21 février à l'Abbaye de Stavelot, a permis à l'organisation SRO Motorsports Group, au Royal Automobile Club of Belgium et au Circuit de Spa-Francorchamps de lever un coin de voile sur le magnifique programme de cet événement unique. L'édition 2024 des CrowdStrike 24 Hours of Spa, qui sera aussi la 76ème de l'histoire de cette course, sera donc totalement exceptionnelle. 
 
Un siècle après la première édition, les CrowdStrike 24 Hours of Spa ont évidemment beaucoup changé. Le circuit, les voitures, la préparation des équipes et des pilotes... Pourtant, deux des éléments clés de 1924 sont toujours très présents : le défi ultime que représente une course de 24 heures sur "le plus beau circuit du monde" et le côté populaire et festif. Dès la naissance du double tour d'horloge, les spectateurs avaient été choyés avec des tribunes, une fête foraine et diverses animations. Cent ans plus tard, c'est plus que jamais les fans qui seront au coeur des célébrations du centenaire. 
 
A l'occasion du centenaire des CrowdStrike 24 Hours of Spa, dont le départ sera donné le samedi 29 juin à 16h30, l'organisateur SRO Motorsports Group a mis sur pied un ambitieux programme comprenant à la fois la promotion de l'épreuve et l'amélioration de l'expérience des spectateurs. En un clin d'oeil au rythme unique d'un double tour d'horloge, voici les 24 premières actions qui feront de cette cuvée 2024 une édition absolument exceptionnelle. 
 
1. Courses historiques 
 
En collaboration avec Peter Auto, plus de 80 voitures de Tourisme (de 1966 à 2000) ou de Grand Tourisme (de 1993 à 2013) prendront la piste. Troi courses - deux pour les GT et une pour les voitures de Tourisme - leur seront réservées. Spectacle et nostalgie sont garantis ! 
 
2.Inside 24 Hours 
 
Les fans pourront visiter la direction de course, la salle de presse, le paddock, la zone de montage des pneus Pirelli, les studios TVA... A plusieurs reprises, des Pit Walks permettront aux spectateurs de marcher dans la voie des stands pour voir l'intérieur des garages. Un Track Walk permettra aux spectateurs de marcher sur la piste. L'incntournable Grid Walk verra les détenteurs du ticket adéquat s'approcher des voitures sur la grille de départ. 
 
3. Les enfants à la fête 
 
Parce que la jeunesse est l'avenir, les enfants seront plus gâtés que jamais. L'éccès est gratuit pour les moins de 12 ans et un Kids Village - avec des animations spécifiques - sera mis en place. De jeunes écoliers de Spa, Stavelot et Malmedy pourront, avec leur classe, assister gratuitement à la journée du jeudi et même avoir un aperçu des coulisses. 
 
4. Parade et football 
 
Les CrowdStrike 24 Hours of Spa se dérouleront en même temps qu'un autre événement très populaire : la Coupe d'Europe de Football. La diffusion de l'Euro 2024 sur écran géant vous permettra de profiter à la fois du football et de l'ambiance unique de la Parade. 
Notons aussi que, exceptionnellement pour le centenaire, la Parade sera allongée et le cortège empruntera l'ancien circuit. L'interminable virage de Burnenville, Malmedy, le S de Masta, la Carrière... autant de lieux mythiques jusqu'en 1978 et qui vont de nouveau vibrer, le temps d'un instant, au son des voitures des 24 Heures. 
 
5. Nouveau village 
 
A l'occasion du centenaire, le Fan Village a été totalement repensé. Les visiteurs y trouveront des boutiques de souvenirs (vêtements, miniatures, goodies...), des artistes exposant leurs oeuvres, des espaces de restauration plus importants, des animations, etc. 
Pour permettre aux fans de prendre aux-mêmes le volant, des simulateurs avec le jeu officiel du championnat Assetto Corsa Competizione seront évidemment mis à la disposition des amateurs du genre. 
A ne pas manquer, le spectacle de freestyle motos "Circus Trial Tour" présenté par Monster Energy et la "Casa Pirelli"., qui fait découvrir aux fans l'univers du manufacturier italien. 
Ceux qui veulent eux-mêmes prendre le volant profiteront du petit train et rejoindront la zone Blanchimont pour une session de karting sur la piste du RACB. 
Enfin, pour la plus grande joie de tous, on saluera le retour d'une grande roue qui prendra place au pied du Raidillon. 
 
6. Musique et 24 Heures 
 
Dans le paddock, une scène accueillera des concerts jeudi et vendredi soir. Bien connus pour leurs reprises de tubes du 20ème siècle, les groupes belges Mister Cover et Six No More marqueront le lien au passé et à l'histoire de la musique. 
Quant au concert du samedi soir, il se tiendra sur une toute nouvelle scène au pied du Raidillon. De 20h à 2h du matin, elle accueillera des stars internationales de la musique électro dont Kungs, Henri PFR, Peter Luts et Jérémie Charlier. 
 
7. Jumelage de 24 Heures 
 
Les fans désirant assister aux deux plus grandes courses d'endurance - les CrowdStrike 24 Hours of Spa et les ADAC Ravenol 24h Nürburgring - pourront le faire grâce au billet "One for two", particulièrement avantageux. Différentes opérations (notamment une ligne commune de vêtements) symboliseront ce jumelage. 
 
8. Galerie du temps 
 
En plus des courses de voitures historiques, véritable musée vivant, une exposition temporaire retraçant l'histoire des CrowdStrike 24 Hours of Spa sera installée sur le toit du Pit Building. Les objets, le plus souvent prêtés par des fans de la course, inviteront à un voyage à travers le siècle écoulé. Photos, vidéos, affiches, voitures en exposition, miniatures, casques, combinaisons... la Galerie du Temps sera l'un des immanquables de cette édition ! 
 
9. Shop officiel 100 ans 
 
La boutique officielle de SRO MOtorsports Group proposera aux fans une collection totalement exclusive : vêtements divers, mugs, cartes postales, matériel de camping, goodies... Il y aura du classique, mais aussi des accessoires très fun. En outre, une réédition limitée des affiches d'époque ne manquera pas de ravir tous les collectionneurs. 
 
10. Miniatures des 100 ans 
 
Pour de nombreux fans de sport automobiles, une collection de miniatures est un must. Le partenariat avec la marque Spark, leader mondial des miniatures haut de gamme, permettra de créer une collection spéciale pour les 100 ans des CrowdStrike 24 Hours of Spa. Cette édition limitée avec des modèles inédits au 1/43ème ravira tous les amateurs. 
 
11. Paddock rouge, le coeur du paddock 
 
Situé à l'intérieur de l'épingle de La Source, le Paddock Rouge sera pour les fans le "coeur du paddock" et certainement l'un des endroits les plus glamour. On y trouvera des expositions de voitures historiques, des stands de constructeurs, des supercars, un écran géant pour suivre la course, le studio des commentateurs et des séances de dédicaces avec les pilotes. 
 
12. Un événement à la portée de tous 
 
Un nouveau site internet plus intuitif, des réseaux sociaux regorgeant d'informations pratiques, des points d'information à différents endroits sur le circuit, une signalétique renforcée... 
Pour ne rien manquer de la course, les spectateurs pourront profiter de l'application du Fanatec GT World Challenge Europe. Sur place, 15 écrans géants seront disposés partout autour du circuit et les fans pourront se brancher sur la radio FM retransmettant les commentaires. 
 
13. Campings 
 
Un recensement de tous les campings environnants sera prochainement sur le site internet de l'épreuve. Cela permettra à chacun d'avoir une vue globale sur une offre très variée et à des tarifs diversifiés. En outre, un espace sera réservé aux camping-cars (avec vue sur la piste !) et un "camping jeunes" (pour les 17-27 ans) prendra place dans l'enceinte même du circuit. 
 
14. Trophée Paul Frère 
 
Sans l'intervention de Paul Frère, nous n'aurions sans doute jamais fêté ensemble le centenaire des CrowdStrike 24 Hours of Spa. Sa volonté de rendre celles que l'on appelait les 24 Heures de Francorchamps uniques en leur genre, a permis à la classique belge de s'épanouir comme jamais auparavant. A l'occasion du centenaire et en l'honneur de ce grand Monsieur qu'il était, le meilleur pilote belge dans le classement général recevra donc un prix unique : le Trophée Paul Frère. 
 
15. Feu d'artifice 
 
Sauf si les conditions météorologiques l'interdisent, un grand spectacle pyrotechnique fera un retour très remarqué à l'occasion de l'édition du centenaire ! 
 
16. Les places en tribunes 
 
Grâce à un partenariat avec Spa Grand Prix et le Circuit de Spa-Francorchamps, les spectateurs disposeront de plusieurs milliers de places assises. En plus des installations permanentes du Circuit de Spa-Francorchamps, qui offrent notamment de superbes vues sur la zone de départ et le Raidillon, des tribunes supplémentaires seront montées avant les CrowdStrike 24 Hours of Spa. Il y en aura six : trois dans le Raidillon, une au Speaker Corner, une au freinage de la Chicane Bus Stop, et une à la sortie de l'épingle de La Source. Point important : toutes les tribunes sont accessibles pour tout détenteur d'un billet enceint générale, sans aucun supplément ! 
 
17. Promotion renforcée 
 
A l'occasion du centenaire, l'organisateur SRO Motorsports Group investit dans une campagne de promotion inédite pour étendre le rayonnement de la classique ardennaise bien au-delà des frontières de la Belgique. Cette campagne de promotion internationale s'appuiera aussi sur les réseaux sociaux et une nouvelle approche envers les médias. 
 
18. La Belgian Air Force 
 
La Belgian Air Force sera présente en force pour rappeler son rôle essentiel dans le maintien de la paix. Des véhicules militaires seront exposés et un spectacle aérien est prévu juste avant le départ de l'édition du centenaire des CrowdStrike 24 Hours of Spa. 
 
19. Programme collector et livres 
 
Les fans étaient nombreux à le réclamer, le programme papier sera de retour ! Il s'agira d'une édition collector mélangeant informations pratiques, tout ce qu'il faut savoir sur la course, une présentation des animations et un chpitre spécial consacré aux 100 ans des CrowdStrike 24 Hours of Spa. 
Par ailleurs, plusieurs ouvrages historiques raviront les fans de la grande et de la petite histoire des courses de GT et des 24 Heures. Parmi eux, un tout nouveau livre sur le centenaire des CrowdStrike 24 Hours of Spa sera également présenté en collaboration ave l'éditeur Benoit Deliège. 
 
20. Hall of fame 
 
C'est pour rendre hommage à ceux qui ont écrit la légende des 24 Heures que sera créé un "Hall of fame", soit un mémorial de l'épreuve les faisant rentrer encore un peu plus dans la postérité. Dans la volonté de rapprocher les fans et les figures marquantes de cette course, ceux qui sont encore de ce monde seront invités à partager leur histoire avec les spectateurs lors de conférences. 
 
21. Live au coeur de la course 
 
Pour cette édition exceptionnelle, le dispositif sera renforcé avec plus de caméras, des images de drones FPV et une couverture globale plus importante. 
En plus de la télévision, la chaîne YouTube GTWorld (plus de 550.000 abonnés), accessible gratuitement partout dans le monde, proposera la course avec des commentaires en français, en néerlandais, en allemand, en anglais, en italien et en japonais. En tout, ce sont plus de 70 heures de direct qui seront proposées avec les 24 Heures, les courses de support, mais aussi des émissions spéciales. 
 
22. Mercredi, tout est permis 
 
En collaboration avec Curbstone Events, le circuit sera ouvert aux fans la veille des premiers essais officiels. L'opération "Mercredi, tout est permis" permettra à ceux qui le souhaitent, et pour des tarifs très abordables, de rouler pendant quelques instants sur le mythique Circuit de Spa-Francorchamps, éventuellement avec l'accompagnement d'un moniteur professionel. 
 
23.Billetterie adaptée 
 
Pour compléter l'offre des billets traditionnels (entrée générale, avec ou sans paddock), de nouvelles propositions ont fait leur apparition pour mieux répondre aux attentes des fans. Parmi les nouveautés, le billet "After work" pour le jeudi et le vendredi en fin de journée.
 
LIEN BILLETTERIE 
 
24. Concours du centenaire 
 
24 concours seront organisés dans les semaines qui précèdent les CrowdStrike 24 Hours of Spa. Les lots à gagner seront très variés et certains seront très exclusifs ! Baptêmes de piste, participation à la Parade dans une voiture de l'organisation, dîners au sein des équipes, visite des coulisses, rencontre avec les artistes des concerts, visite d'un poste de commissaires de piste, accès à la Grid Walk, etc.
Pos. Pilote / Co-pilote Voiture Team
1        
2        
3        
4        
5        
6        
7        
8        
9        
10